Livre de finances personnelles : Les 4 piliers pour devenir riche

Un de mes livres de finances personnelles s'appelle "les 4 piliers pour devenir riche" . Mais que sont ces 4 piliers ? Avant de vous en parler je voulais vous dire que j'ai écrit ce livre comme un roman. C'est l'histoire d'un monsieur d'un certain âge qui rencontre une jeune fille qui lui demande comment on fait pour devenir riche.

Le monsieur est surpris de sa demande mais décide d'y répondre en lui dévoilant, à chacun de leur rendez vous, un des piliers de la richesse.

Le mot riche est un bien grand mot. Parlons plutôt d'être à l'aise financièrement. On n'est toujours le pauvre de quelqu'un.


Effectivement un ministre peut paraître riche mais à coté d'un chef d'entreprise d'une belle PME il n'est pas si riche que cela. Et ce même chef d'entreprise comparé à un patron d'une entreprise du CAC 40 ne parait pas riche du tout. Et ce fameux patron du CAC 40 comparé à Bill Gates, à Warren Buffet, ou à Jeff bezos (patron d'Amazon) ne fait pas le poids !

Bref on est toujours le pauvre de quelqu'un.

La richesse est relative. Elle n'est pas au même niveau pour vous, pour moi, ou pour la famille Rothschild !

Revenons à notre livre de finances personnelles... Sous forme d'histoire pour que cela soit plus facile à lire, mais les points importants sont bien présents et on comprend bien les 4 piliers.

Alors qu'est ce que ce vieux monsieur a enseigné à cette jeune fille ?

Premier pilier : payez vous en premier

Le premier pilier est le plus important. C'est la base de l'enrichissement. Si vous voulez avoir des finances personnelles qui tiennent la route, vous devez vraiment appliquer ce premier pilier.

Lorsque vous recevez votre salaire ou les revenus que vous prélevé dans votre entreprise, vous commencez à payer tout le monde

  • votre propriétaire, ou votre crédit maison
  • vos commerçants (boucher, boulanger, primeurs...)
  • votre médecin, votre dentiste
  • votre complémentaire santé
  • Vos assurances
  • votre essence...

Bref vous payez tout le monde. mais vous oubliez quelqu'un VOUS ! Vous devez vous payer en premier. Comment cela se payer en premier ?

Chaque mois, et vous devez en faire une obligation, vous devez épargner au minimum 10% de vos revenus. Mais vous devez le faire au début du mois. Si vous attendez la fin du mois il risque de ne plus restez grand chose n'est ce pas ?

Donc au début du mois vous devez faire un virement de votre compte courant à votre compte épargne. 

Vous occupez pas de ce qu'il rapporte. De toute façon ce genre de livret ne rapportent rien. Mais ce n'est pas grave. Ce n'est pas l'objectif. Je dis souvent à mes clients que placer toute son épargne sur un livret c'est répondre à la question "comment perdre de l'argent en toute sécurité"

L'objectif est simplement de vous habituer à épargner.

Il ne s'agit pas d'investissement pour l'instant, ça c'est le troisième pilier. on n'en est pas encore là !

Donc, premier pilier : se payer en premier.

Deuxième pilier : Contrôlez vos dépenses

Vous devez réapprendre à compter ! Les gens ne comptent plus maintenant. Ils sortent mal carte bleue, souvent à effet différé, et ils règlent leurs achats. Ils ne savent pas où ils en sont.

Vous devez savoir exactement où vous en êtes.

Ne jouez pas au riche, ce n'est pas comme cela que vous allez vous enrichir.

J'ai croisé des jeunes (et moins jeunes) qui sont à découvert et qui, malgré cela, vont faire les "kakis" en boite de nuit. Carré VIP, bouteille de champagne, et belles accompagnatrices ! Ils font sauter les bouchons des bouteilles de champagnes pour épater ces demoiselles qui les accompagnent. Alors qu'ils n'ont pas 100 euros d'avance sur leur compte bancaire ! De la pure folie.

Donc apprenez à contrôlez vos dépenses. Une astuce qui peut vous être utile. Prenez l'habitude pour vos petits achats de payer en espèces. Vous constaterez qu'il est plus difficile de faire un achat impulsif lorsque vous devez sortir de votre poche, un billet de 50 ou 100 euros. Alors qu'avec la carte, c'est si simple. On compose le code, est le toute est joué. et e plus on ne sera débité qu'à la fin du mois !

Testez mon astuce. Quand vous allez faire du shopping, passez au distributeur et retirez 150 euros par exemple, ce que vous avez envie de dépenser. Et vous n'allez pas au delà. Laissez donc votre CB à la maison, vous ne serez pas tenté.

Vous pouvez faire la même chose avec vos courses hebdomadaires. Qu'est ce qui vous empêche de retirer 100, 150 ou 200 euros, selon le nombre de personne que vous avez dans votre foyer, et de vous en tenir à ça , Rien. C'est vous qui décider de reprendre en main vos dépenses.

De cette façon on fait facilement un budget simplifié, mais néanmoins très efficace.

Dans mon livre, j'explique également le petit carnet noir qui permet d'aller plus loin dans la gestion de ses dépenses.

Troisième pilier : choisissez les bons actifs

Vous devez choisir les bons actifs. Vous le savez, dans un patrimoine il y a l'actif et le passif. l'actif c'est tout ce que vous possédez (maison, meubles, voiture, compte bancaire etc). le passif c'est tout ce que vous devez (les impôts, les taxes, les crédits...)

Mais dans les actifs il y a deux familles. il y a les actifs productifs et les actifs improductifs.

C'est quoi la différence ?

Un actif productif est un actif qui a de la valeur et en plus il génère des revenus. Par exemple

  • L'immobilier locatif (avec les loyers)
  • les actions (avec les dividendes)
  • les obligations (avec les intérêts, les coupons)
  • Les livrets d'épargne

En effet lorsque vous acheté vos actions, si vous avez choisi une entreprise qui fait des bénéfices, vous recevrez des dividendes chaque année. Si vous avez bien sélectionné le locataire de votre appartement, vous recevrez chaque mois des loyers...

Les actifs improductifs ont de la valeur, mais ne rapportent rien. par exemple :

  • Les voitures
  • motos, bateaux...
  • la résidence secondaire (qu'on ne loue pas)
  • La résidence principale
  • Les meubles

Effectivement, votre voiture a de la valeur, mais, sauf si vous la louer, elle passe plus de temps au parking que sur la route. Elle quitte le parking de votre domicile pour aller sur le parking de votre bureau. Elle ne vous rapporte rien.Elle vous coute de l'argent. Assurances, pneus, révisions, essence...

La résidence principale vous permet d'habiter quelque part (ce qui est déjà bien) mais elle ne vous rapporte pas de revenus. Vous n'allez pas vous payer un loyer à vous même. Toutefois j'apporte un bémol pour la résidence principale.? même si ce n'est pas un actif productif, elle vous permet quand même de vous constituer un capital. En effet lorsque vous remboursez votre prêt immobilier, il est toujours compris dans la mensualité une partie qui sert à rembourser du capital. l'autre parti est composée des intérêts et de l'assurance décès.

Donc, troisième piler: faites les bons choix d'actifs

Quatrième pilier : le bon état d'esprit.

Si vous pensez qu'il n'est pas bon d'avoir de l'argent, vous risquez d'en manquer pendant longtemps !

Imaginez un instant dire à la personne avec qui vous vivez : "tu sais, tu n'est pas important pour moi !" Pensez vous que cette personne va apprécier au point de ne plus jamais vouloir vous quitter ? Ou plutôt qu'elle va comprendre qu'elle na rien à fair à vos cotés.

Pour l'argent c'est la même chose. Tout est énergie. Si vous dites que l'argent n'est pas important pour vous, croyez vous que vous allez l'attirer à vous. Et une fois qu'il est près de vous, pensez vous qu'il va se sentir bien et apprécié et donc rester ?

Si vous envoyer des ondes négatives concernant l'argent à travers l'univers, ne vous étonnez pas que vous  avez un peu de mal à l'attirer.

De plus ce qui n'est pas bien, ce n'est pas l'argent, c'est l'amour de l'argent. L'argent n'est qu'un outil. Si vous devez faire un trou dans un mur avec une perceuse qui fonctionne très bien, mais que le trou est mal fait, ce n'est pas la faute de la perceuse, mais de celui qui la tient.

Ce qui est important c'est donc ce que vous faites de l'argent. Vous pouvez faire le beau et "frimer". Vous pouvez aider des proches qui ont du mal à payer leur loyer par exemple, ou aider des associations caritatives, et bien sur vous faire plaisir et gâter votre famille.

C'est vous qui choisissez !

On récapitule donc les 4 piliers pour devenir riche

  • Pilier n°1 : Se payer en premier
  • Pilier n° 2 : Contrôler ses dépenses
  • Pilier n°3 : Choisir les bons actifs
  • Pilier n°4 : Adopter le bon état d'esprit

Vous voulez aller plus loin ? Cliquez ici pour voir le livre sur Amazon

Et maintenant

Pour vous aider davantage, j'ai décidé de vous offrir mon livre :

 15 erreurs qui vous empêchent de vous enrichir

C'est gratuit, profitez-en avant que je change d'avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *