Comment atteindre la liberté financière : 21 points à maitriser

Avez vous déjà eu l'impression que vous n'arriveriez jamais à atteindre la liberté financière?

Vous crever d'angoisse pour votre avenir. Vous constatez que vos réserves d'argent ne sont pas suffisantes Si un imprévu arrive dans votre vie, vous savez que vous ferez face à de grosses difficultés. Vous devez avoir une réserve, vous en êtes persuadé. Vous ne ménagez pas vos efforts pour constituer cette réserve. Vous êtes surement dans une de ces situations :

  • Vous ne gagnez vous pas suffisamment,
  • Vous dépensez  trop d'argent chaque mois,
  • Vous avez trop de crédits à rembourser
  • Vous avez fait de mauvais investissements et avez perdu de l'argent.

MON LIVRE GRATUIT:  Cliquez ICI pour télécharger mon livre  

7 semaines pour retrouver la liberté financière

Il vous arrive de vous réveiller en sueur, angoissé. Vous êtes affolé car vous ne cessez de penser à la facture d'électricité qui vient d'arriver.  Vous n'avez pas la somme nécessaire pour y faire face.Comment allez vous faire si on vous coupe l'électricité ?

Parfois vous arrivez à tout bien payer dans les délais, mais il ne reste rien à la fin du mois pour mettre un peu d'argent de coté. Vous êtes conscient que vous devez avoir de l'argent de coté pour votre sécurité au cas où...mais comment faire, c'est si difficile !

Moi aussi, j'ai eu des périodes de ma vie où j'ai malheureusement connu ce genre de situations, ce genre d'angoisses à cause de l'argent. Heureusement cela est bien loin maintenant. J'ai décidé de vous aider. Des solutions existe pour avoir une vie financière confortable.

Le secret de la richesse : creuser l'écart entre ses dépenses et ses revenus.

Vous avez trois choses à mettre en place

  1. Creuser l'écart entre les revenus et les dépenses.
  2. Epargner la somme générer par cet écart.
  3. Vous occuper de vos investissements qui vous conduiront vers la liberté financière.

Je vais partager avec vous 21 points importants qui vous permettront de vous enrichir à coup sûr. Nous verrons 7 astuces qui vous permettront d'augmenter vos revenus, 7 moyens de diminuer vos dépenses, puis les 7 erreurs à éviter lorsque vous faites un placement. Voici donc ces 21 points à maitriser qui vont vous amener sur le chemin de la liberté financière.

Comment augmenter ses revenus : 7 possibilités

1) Demander une augmentation à votre patron.

Ça vous fait rire ? Mais l'avez-vous fait ? Si vous vous dédiez vraiment à l'entreprise, si votre boss est content de vous, si vous vous sentez bien dans l'entreprise demandez une augmentation. Si vous ne demandez jamais rien vous n'aurez jamais rien. Demandez et vous risquez d'être surpris.

 2) Changez d'employeur

Si vous n'êtes pas bien dans l'entreprise oú vous êtes et que vous estimez que votre patron ne vous paye pas à votre juste valeur, changez d'employeur. C'est pas le seul au monde il y en a d'autres. Oubliez le dicton "pierre qui roule n'amasse pas mousse", c'est une grosse bêtise. Faites valoir vos compétences dans une autre entreprise et vous verrez qu'en changeant d'entreprise bien souvent le salaire bénéficie d'une augmentation.

3) Avoir un deuxième job. 

Il existe plein d'entreprises qui recherchent des temps partiels, des extras (bars, restaurants, ...). Vous pouvez faire ça le soir en plus de votre travail. Je vous rappelle que l'objectif est de très vite mettre 1500€ de côté, d'augmenter vos revenus, de creuser l'écart, etc.

4) Faites de la Vente directe. 

Il existe un certain nombre de sociétés qui proposent de la vente directe type réunion Tupperware si cela vous tente (bougies, vêtements...)

5) Utiliser Internet. 

Grâce à Internet vous pouvez vendre vos compétencespar le biais de formation ou bien vendre par affiliation, c'est à dire recommander les produits d'autres personnes et de toucher des commissions.

6) Faites travailler Amazon pour vous.  

Vous pouvez écrire des livres par exemple et les vendre sur Amazon. C'est ce que j'ai fait avec une dizaine de livres par exemple. Vous pouvez également vendre des objets par recommandation. Vous testez des objets dont vous avez besoin et vous les recommandez à vos amis. S'ils les achètent, Amazon vous versera des commissions.

7) Donnez des cours.

Des cours de quoi ? De français, de maths, ... à de jeunes élèves. Si vous avez un niveau de terminale vous pouvez très bien donner des cours de français ou de maths à un élève de 6ème., pas vrai ?

 Quoiqu'il en soit le plus important c'est de passer à l'action.
Passez à l'action, augmentez vos revenus, creusez l'écart, épargnez, investissez et bien sûr enrichissez vous !

Pour  accélérer l'écart entre les revenus et les dépenses, il est judicieux d'augmenter ses revenus ET de diminuer ses dépenses. Voyons donc 7 moyens de le faire.

Comment réduire ses dépenses : 7 astuces

En réduisant vos dépenses vous allez pouvoir creuser cet écart plus rapidement. Donc si on augmente ses revenus et qu’on diminue ses dépenses l’écart sera encore plus important et on pourra investir davantage d’argent, épargner plus, et s’enrichir plus rapidemen

1) La première chose pour réduire vos dépenses c’est de savoir où part votre argent.

Est ce que vous savez vraiment où part votre argent ? Parfois est ce que vous vous dites ; « Je sais pas où il va cet argent, j’ai l’impression que j’ai une fuite dans mes poches …» On ne se rend pas compte de ce qu’on fait de l’argent. Il nous file entre les doigts. Achetez un petit carnet, tout simple, et chaque fois que vous dépensez quelque chose, vous le notez.

Cela va avoir deux effets

  • Un effet pratique : vous savez exactement ou passe votre argent
  • un effet psychologique: en effet avant de faire une dépense, comme vous savez que vous devez la noter, l’achat «coup de coeur» sera moins fréquent. Vous allez alors vous poser la bonne question : « est ce que j’en ai vraiment besoin ?»

Si à chaque achat vous vous posez cette question, je vous garanti que vous allez diminuer vos dépenses

2) Payer en espèces vos petits achats.
Effectivement sortir la carte bleue ou faire un chèque c’est facile. Payez en espèces et sortir les billets de 50 euros pour acheter un gadget à 50 euros, 100, 150, vous allez commencer à réfléchir à deux fois avant de faire un achat impulsif.

3) Vérifier vos primes d'assurances 

Au niveau de vos assurances, n’êtes vous pas assuré deux fois pour la même chose ?
Etes vous sur de payer le juste prix, auprès de la compagnie ou vous etes assuré. Comparez les prix et les garanties. Aujourd’hui c’est relativement simple avec internet. Vous pouvez avoir 20 à 30% d’écartentre deux compagnies. Si vous avez une assurance auto à 1000 euros par an et qu’elle passe à 700, vous économisez 300 euros chaque année, c’est intéressant.

4) Diminuer votre facture de chauffage

Vérifiez également l’isolation de votre habitation, car la facture pour le chauffage électrique ne va pas en diminuant..
Si vous êtes locataire et ne pouvez pas faire de travaux d’isolation, déménagez pour un appartement aux nouvelles normes basse consommation (BBC) votre note de chauffage va être divisé par 5 facilement.

5) Réduire la consommation de carburant pour votre (vos) voiture(s)

Vérifiez si vous avez vraiment besoin de prendre votre voiture pour faire de petits trajets. Et si vous faisiez un peu de marche à pied ? Allez donc chercher votre journal ou le pain en marchant, c’est excellent pour la santé. Laissez votre voiture au parking, vous allez économiser du carburant.

6) Choisir un loyer (ou crédit de résidence principale) adapté à votre situation

Vérifiez que votre loyer correspond à vos revenus. Votre loyer, ou votre crédit habitation ne doit pas dépasser 25% de vos revenus, Si c’est le cas, il va falloir prendre des décisions.
– Soit vous décidez de vraiment agner davantage, pour que votre loyer ou que votre prêt de résidence principale ne dépasse pas 25% de vos revenus,
– soit il va falloir songer à déménager et à prendre un appartement avec un loyer moins cher, ou renégocier votre prêt pour diminuer la mensualité si vous etes propriétaire, ou racheter un bien qui soit plus dans vos cordes.
Sinon vous ne pourrez jamais réduire l’écart entre vos revenus et vos dépenses, et je viens de vous le dire le secret de l’enrichissement c’est ça : Réduire l’écart entre les revenus et les dépenses et investir intelligemment cet argent

7) Réduire vos loisirs

Bien entendu, vous ne devez pas vous priver de tout, mais réduisez le nombre de sorties au restaurant, au cinéma, au pub, en boite...N'oubliez jamais votre objectif : Vous enrichir. Alors comme le dit mon slogan " ne jouez pas au riche...devenez le !"

Voilà vous avez quelques astuces vous permettant de réduire vos dépenses

Maintenant que vous avez  augmenter vos revenus et diminuer vos dépenses, vous allez pouvoir épargner et même investir. Mais attention il y a des erreurs à ne pas commettre. En effet si vous perdez à cause d'un mauvais placement l'argent que vous avez mis de coté c'est vraiment dommage. Cela ne veut pas dire que vous devez éviter les produits risqués, mais cela veut dire que vous devez apprendre à différencier un bon placement d'un mauvais

 Allez, assez bavarder, passons aux 7 erreurs à éviter lors du choix d'un placement

Grace à mon métier de conseiller en gestion de patrimoine, je rencontre de nombreuses personnes. Il y a 7 erreurs fréquentes faites par les non-initiés.

Comment bien placer son argent : 7 erreurs à éviter

1) Ne pas s'informer suffisamment

Il s’agit de votre argent. Regardez donc de près ce qu’on vous propose.
– Quels sont les frais ?
– La rentabilité est-elle garantie ?
– Quels sont les risques ?
Faire fructifier votre argent est important, non ? Vous l’avez gagnez en travaillant, vous l’avez épargné en faisant des efforts et en réduisant l'écart entre vos revenus et vos dépenses, vous n’allez pas en perdre la moitié  à cause d’une inattention sur la prise de risque !

2) Confier votre argent à un inconnu

Aujourd’hui, le métier de conseiller en investissements financiers (CIF) est très encadré. Vérifiez que votre conseiller est agréé par l’AMFqu’il est membre d’une association professionnelle. N’hésitez pas à lui demander ses cartes professionnelles. Travailler toujours avec des professionnels en gestion de patrimoine diplômé.
Vous devez le rencontrer au moins une fois par anpour faire le point, et plus si vous êtes investis sur les marchés financiers qui sont très volatiles.

3) Se laisser guider par ses émotions

Ce n’est pas la situation propice ou non qui doit guider votre réaction. Vous devez avoir un projet bien défini.Par exemple si vous avez investi, dans des actions, pour votre retraite qui arrivera dans 20 ans, ce n’est pas la peine de suivre, tous les jours, le montant de vos investissements. Vous risquez de réagir au mauvais moment. Laissez le temps au temps.Par contre lorsque vous vous approcher de l’échéance que vous avez prévu, sécuriser vos placements en faisant un arbitrage sur des supports plus sûrs

4) Ne pas être patient

L’avidité est un ennemi pour tous, mais particulièrement pour un investisseur. Apprenez à être patient, vous ne pouvez pas vous enrichir en 1 an, grâce à vos investissements, sans prendre des risques inconsidérés.

5) Ne pas diversifier ses placements

Mettre tous ces œufs dans le même panierest une erreur commune à de nombreux investisseurs.
Certains ne jurent que par l’immobilier,d’autres que par les actions et d’autres ont comme objectif principale une réduction d’impôt.
Diversifiez et équilibrezvotre patrimoine entre différents supports. Le secrets est d'avoir un patrimoine équilibré.

6) Espérer une remontée rapide des cours

Vous avez fait un mauvais choix,et vous voyez le cours de l’action que vous avez acheté descendre en flèche. N’attendez pas de le voir remonter, si votre choix n’était pas judicieux, il vaut mieux vous séparer de vos actions « perdantes ». Même si vous on vous a dit que la mer finit toujours par remonter, parfois cela prend des années avant de retrouver la valeur de vos actions à l'achat.

Vous allez perdre de l’argent en vendant ? Oui. Mais parfois il vaut mieux se couper un doigt qu’un bras.

7) Ecouter les conseils "populaires"

Tant qu’on n’a pas vendu on n’a pas perdu !  "c’est cela oui…"
Imaginez ce dialogue. Bien sûr c’est factice, mais n’est-ce pas, un peu, ce qui se passe ?

– Employé de banque : Faut pas vendre vos actions maintenant, Monsieur client, ça monte !
– Le client : Alors il faut vendre lorsque ça baisse, mais je vais perdre de l’argent.
– Employé de banque : Non, il ne faut pas vendre lorsque ça baisse.
– Le client : Alors on vend quand ?
– Employé de banque : Jamais ! (une fois que vous nous avez donné votre argent, on le garde...)

Est-ce vraiment votre argent? Une fois qu’il est investi dans les marchés on le vend ni quand ça monte ni quand ça baisse…Pourrez-vous, un jour le récupérer ? Cela dépend du bon vouloir de votre banquier. Si vous n’insistez pas, lui, il garde les fonds !!!

Quand faut-il vendre, allez-vous me demander ? Lorsque vous avez besoin de cet argent.
Quand faut-il acheter ? Quand vous avez l’argent pour le faire.
C’est simple, mais c’est une gestion saine. Le bon sens paysan!!

Voilà, bien entendu cette liste n’est pas exhaustive, il existe beaucoup d’autres erreurs à ne pas commettre, mais celles-ci sont les plus fréquentes.

Et maintenant ...

Vous avez compris que le secret :creuser l'écart entre les revenus et les dépenses. C'est la base, car si vous ne faites pas ça, vous n'aurez rien à investir et là ça va être compliqué d'atteindre la liberté financière

Avant d'apprendre à faire travailler l'argent pour vous, il faut de l'argent à faire travailler. 

Donc commencez par choisir une ou plusieurs pistes pour augmenter vos revenus et mettez en application. Lire un menu ne nourrit personne. Vous devez porter la fourchette à lia bouche. Ce qui signifie qu'il faut passer à l'action. Choisissez une piste et mettez vous en action dès aujourd'hui.

Utilisez les 7 astuces que j'ai partagé avec vous pour réduire vos dépenses. N'oubliez pas que cela vous aidera à creuser l'écart plus rapidement et vous avez davantage d'argent à investir.

Pour aller plus loin

Pour vous aider davantage, j'ai décidé de vous offrir mon livre :

 7 semaines pour retrouver la liberté financière 

C'est gratuit, profitez-en avant que je change d'avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *